Thyroïde qui dysfonctionne?

14 mars 2022
Actualités

Etes-vous concerné?

Les maladies de la thyroïde touchent environ 15% de la population – en majorité des femmes. Mais la moitié des personnes atteintes d’un dysfonctionnement de la thyroïde ne serait pas diagnostiquée.

Pour savoir si vous êtes concerné, vous pouvez faire un bilan sanguin ou simplement en observer vos symptômes ou encore remplir le questionnaire thyroïde

Les troubles de la thyroïdes peuvent être dû à une hyperthyroïdie, une hypothyroïdie, un inflammation de la thyroïde (thyroïdite: 90% des hypothyroïdies) ou des maladies auto-immune (Hashimoto ou Basedow).

Les symptômes

Symptômes et signes cliniques d’une hypothyroïdie (ralentissement de tout le corps)

  • Fatigue généralisée et persistante
  • Besoin excessif de sommeil
  • Prise de poids anormale (alors que l’alimentation reste inchangée)
  • Visage bouffi, gonflement des paupières et lèvres (surtout le matin)
  • Ongles cassants, absence de lunule
  • Cheveux secs, chute de cheveux, cheveux blancs avant 40 ans, mèche blanche
  • Signe de Hertoghe (absence du 1/3 externe des sourcils)
  • Peau externe des bras rugueuse au toucher, plantes des mains ou des pieds orangées
  • Frilosité augmentée
  • Ralentissement des fonctions cérébrales : troubles de la mémoire, problèmes de concentration
  • Ralentissement du transit
  • Crampes, spasmes musculaires, douleurs musculaires
  • Sensibilités aux infections ORL, aphtes, cystites
  • Apnée du sommeil
  • Epaississement de la langue
  • migraines et maux de tête
  • Varices, hémorroïdes
  • Calculs biliaires
  • Syndrome pré menstruel

 

Symptômes et signes cliniques d’un hyperthyroïdie (accélération de tout le corps)

  • Rythme cardiaque rapide (souvent supérieur à 100 battements par minute)
  • Palpitations
  • Tremblent léger des mains
  • Difficulté à trouver le sommeil
  • Saute d’humeur
  • Nervosité, irritabilité
  • Selles fréquentes
  • Fatigue et faiblesse musculaire
  • Souffle court
  • Perte de poids malgré un appétit normal ou accru
  • Changement dans le cycle menstruel
  • Apparition d’un goitre à la base du cou

Causes et conséquences d'une hypothyroïdie

Les causes 

La thyroïde fabrique 2 types d’hormones :
– la T4 (80 à 90%) qui est une hormone de réserve
– la T3 (10 à 20%) qui est l’hormone active.

Les T4 doivent être converties en T3 pour être utilisées par nos cellules.
99% des  et T4 et des T3 sont transportées par de TBG (thyroxin binding globuline) et c’est seulement le1% restant qui peut rentrer dans nos cellules.

Il existe 3 causes possibles de l’hypothyroïdie :

  1. Soit votre thyroïde ne fabrique pas assez d’hormones
  2. Soit les T4 ne se transforment pas en T3
  3. Soit les T3 n’arrivent pas entrer dans vos cellules

Les conséquences

Comme évoquée plus haut, de nombreux symptômes peuvent apparaître avec une hypothyroïdie. Il y a néanmoins des symptômes particulièrement gênants que sont la prise de poids et les troubles digestifs : reflux gastro œsophagien, maldigestion des graisses par faiblesse du foie, constipation, dysbiose (déséquilibre de la flore bactérienne intestinale), perméabilité intestinale. 

Ces deux conséquences entrainent un cercle vicieux puisque les T4 se convertissent en T3 majoritairement dans le foie et 20% dans l’intestin. 

La prise de poids engendre elle aussi une mauvais équilibre de la thyroïde puisque le tissu adipeux va sécréter des œstrogènes qui vont augmenter le nombre de transporteurs des hormones (TBG) diminuant ainsi le nombre de T3 qui peuvent rentrer dans les cellules.

Comment retrouver une pleine santé thyroïdienne?

Formée à la prise en charge des maladies de la thyroïde, je vous accompagne pour remettre votre corps dans son fonctionnement optimal. 

Avec ou sans traitement nous pouvons améliorer votre alimentation pour lui fournir tous les éléments (vitamines, minéraux) dont il a besoin. 

Je vous propose donc une pris en charge globale autour de l’alimentation pour toutes les pathologies de la thyroïde. Si vous avez une maladie auto-immune nous nous orienterons vers une diète Paléo ou un protocole AIP (Auto Immun Protocole).